Photo deux entrepreneures

Élance : l’outil numérique pour favoriser la création d’espaces de travail inclusifs

En cette Journée internationale des droits des femmes, la base entrepreneuriale HEC Montréal souhaite souligner le travail de deux entrepreneures à impact s’auto-identifiant comme femmes, et dont la mission d’entreprise est de créer des espaces de travail inclusifs. Plein feu sur Élance !

Tina avait l’œil sur l’entrepreneuriat bien avant de se lancer dans l’aventure d’Élance. Pour Dahlia, le déclic s’est fait à la rencontre de cette dernière alors qu’elles travaillaient toutes deux comme consultantes en diversité, équité et inclusion (DEI). Par leurs expériences professionnelles, elles ont rapidement constaté un besoin et un intérêt marqué des dirigeantes et dirigeants d’entreprise envers la DEI, en plus d’observer les limites du format de la consultation classique. Leur mission : résoudre des milieux de travail qui ne sont pas par défaut inclusifs, par l’utilisation d’une technologie qui permet d’ancrer la démarche dans une solide collecte de données.

Une solution numérique pour maximiser la collecte de données

La plateforme numérique développée par l’équipe d’Élance permet de réaliser une collecte de données fiable, rigoureuse et complète, et ce de façon automatisée et entièrement anonyme. Cette formule permet aux employeuses et employeurs de réduire les coûts liés au diagnostic, et aux usagères et usagers de vivre une expérience personnalisée selon leurs auto-identités et leur stade d’avancement en DEI.

« Un accompagnement en DEI, ça représente beaucoup de temps et d’argent. Une entreprise peut facilement dépenser de 20 000 à 100 000$, en plus de consacrer beaucoup de temps au processus avant de recevoir les recommandations et de les mettre en œuvre. Dans l’attente des recommandations, plusieurs employeuses et employeurs vont même chercher de la formation chez différents partenaires pour répondre aux urgences sur le terrain. Les données se dispersent, les méthodologies diffèrent, et ça devient très complexe de rassembler le tout pour émettre des recommandations qui auront un réel impact. » affirme Tina Pranjic, cofondatrice et présidente d’Élance. « Notre solution numérique permet de régler des problématiques internes, de centraliser l’information et de conserver toutes les données en cours de processus. En plus, ce choix représente une réduction drastique des coûts de réalisation pour la cliente ou le client. » poursuit Dahlia Jiwan, cofondatrice et COO de l’entreprise.

Un parcours personnalisé qui offre des retombées positives pour tout le monde 

La formule anonyme, le système d’auto-identification et le parcours personnalisé permettent de mieux faire face aux biais conscients et inconscients, et offrent la possibilité de s’adresser aux gens dans toute leur unicité. Chaque individu peut évoluer à son rythme, avec un parcours de formations adapté à son profil identitaire et son stade d’avancement. Recueillir des données de façon anonyme permet également de recevoir des réponses authentiques, qui viendront enrichir le diagnostic et les recommandations qui seront émises au niveau de la stratégie RH. Il devient alors plus évident de proposer aux usagères et usagers des outils, des exemples concrets et des attitudes aidantes pour rendre les milieux de travail plus inclusifs.

Bien que nous soyons sur une bonne voie en matière de DEI en milieu de travail, il reste encore du chemin à parcourir : « La quasi-totalité des cheffes et chefs d’entreprises démontrent un grand intérêt pour la DEI. Toutefois, ce nombre chute significativement quand on regarde les personnes qui sont réellement outillées. Les gens sollicitent de plus en plus de ressources, mais nous aimerions voir davantage d’entreprises inclure la DEI à leur plan stratégique. » souligne Dahlia Jiwan.

Évoluer dans un milieu de travail sain et bienveillant n’a pas de prix. Selon les entrepreneures, le contexte de travail influence grandement la motivation, la rétention et la satisfaction au travail des employées et employés. Le climat de travail peut donc avoir un effet boule de neige positif, comme destructeur, sur l’équilibre et la structure d’une entreprise selon le leadership et les actions en place. Les dirigeantes et dirigeants d’entreprise ont donc tout à gagner à utiliser ce type de technologie ; il devient plus évident d’agir de façon spécifique lorsqu’une problématique persiste.

La complémentarité et la résilience comme forces pour entreprendre 

Il est démontré que tous les types de profils peuvent aller loin. Alors, qu’est-ce qui différencie celles et ceux qui réussissent en entrepreneuriat ? Selon Tina, c’est la connaissance de soi qui représente la clé principale du succès. « Il est primordial de connaitre ses forces et ses faiblesses, et d’aller chercher une équipe aux talents complémentaires. Reconnaitre ses faiblesses, c’est aussi être capable de se dire : j’ai peur, mais je suis motivée à continuer, et je vais le faire jour après jour malgré tout ! ».

Pour Dahlia, c’est toutefois la rigueur et la résilience qui seront gages de réussite. « En entrepreneuriat, la motivation joue un rôle de premier plan : il faut croire fermement en son projet pour s’y consacrer jour après jour. Parfois, la passion descend, mais c’est à ce moment que la rigueur et la résilience entrent en jeu et deviennent des atouts qui seront déterminants au plan du succès de l’entreprise ! »  conclut-elle.

Tina et Dahlia sont unanimes : il est important de valoriser la diversité de profils en entrepreneuriat. Pour voir émerger de plus en plus d’idées innovantes, cela prend divers styles de leadership et tout autant de types d’entrepreneures et entrepreneurs. Pour ces deux jeunes femmes, leur force réside dans leur complémentarité, leur solide expertise en DEI et leur volonté commune de voir les milieux de travail adopter des approches innovantes pour offrir un environnement bienveillant et sain à leurs employées et employés.

Pour plus de détails, consultez le site internet d’Élance

Abonne-toi
à notre infolettre

C’est la base pour rester connecté(e).

Formulaire de contact

As-tu pensé à consulter la foire aux questions ?

Jours
Heures
Minutes
Secondes