Photo de Théo Corboliou

5 raisons d’appliquer au Parcours Rémi-Marcoux

Depuis 2014, le Parcours Rémi-Marcoux, un programme d’incubation propulsé par La base entrepreneuriale HEC Montréal, a permis de former plus de 150 entrepreneur.e.s et d’accompagner 100 entreprises, dont 90% sont toujours en activité. Cette formation d’une durée de 6 mois est dédiée aux étudiant.e.s et aux jeunes diplômé.e.s de HEC Montréal, de l’Université de Montréal et de Polytechnique Montréal. Tu fais partie du réseau et tu as un projet d’entreprise ? Voici 5 bonnes raisons d’appliquer au Parcours Rémi-Marcoux, selon Théo Corboliou, coordonnateur du programme.

1. Vivre une formation axée sur l’expérience

La formation prend forme à travers plus de 35 ateliers et 5 bootcamps expérientiels.  Les thèmes sont variés : gestion de l’incertitude, leadership, communication, vente et santé mentale. « Le premier bootcamp de la cohorte est une session de survie en forêt ! Cette aventure permet aux entrepreneur.e.s d’explorer comment gérer l’incertitude et le risque, et comment collaborer avec les autres pour que tout le monde puisse atteindre ses objectifs. Pour le bootcamp en communication, on travaille avec l’École nationale de l’humour, qui nous aide à développer le savoir-être des membres de la cohorte. Au Parcours Rémi-Marcoux, on croit vraiment qu’en misant sur le développement de l’entrepreneur.e, on peut créer de bonnes entreprises ! », souligne Théo Corboliou, coordonnateur du Parcours Rémi-Marcoux.

2. Bâtir ton réseau d’affaires 

Vous l’aurez compris : en affaires, le réseau ça représente tout! En intégrant le programme d’incubation, les candidat.e.s sont en contact direct avec un nombre important d’intervenant.e.s, qui viennent partager leur expertise et leur savoir-faire. En plus de profiter du solide réseau de HEC Montréal, les entrepreneur.e.s développent des liens forts avec les autres membres de la cohorte, avec les expert.e.s invité.e.s et tout le monde de l’écosystème entrepreneurial qui gravite autour de La base entrepreneuriale HEC Montréal.

3. Profiter d’un soutien exceptionnel du réseau HEC Montréal 

La réputation de HEC Montréal n’est plus à faire. Les entrepreneur.e.s qui intègrent nos cohortes ont accès gratuitement à un espace de travail collaboratif au sein même de HEC Montréal, sur le campus actuel mais également au centre-ville, dès l’automne. Les membres de la cohorte sont en contact régulier avec le réseau d’expert.e.s de HEC Montréal, dont les professeur.e.s, les chercheur.euse.s et les statisticien.ne.s qui écrivent sur les domaines du futur. En plus, grâce à l’appui de la Fondation HEC Montréal, chaque entrepreneur.e est associé.e à un mentor pendant le programme. Génial, non ?

4. Accéder à du financement pour ton projet

La base entrepreneuriale HEC Montréal et le réseau HEC Montréal offrent également des bourses et du soutien financier, ce qui représente une première source de financement non-dilutive pour les candidat.e.s qui souhaitent se lancer en affaires. Que ce soit en appliquant à des concours de bourses en entrepreneuriat destinés à la communauté étudiante ou en démarchant du financement avec nos partenaires, l’équipe du programme se fera un plaisir de vous accompagner dans le processus. Le Parcours Rémi-Marcoux est d’ailleurs offert gratuitement aux entreprises sélectionnées, grâce au généreux soutien financier de la famille Marcoux et de la Fondation John Dobson.

5. Découvrir un nouvel écosystème à l’international 

Chaque année, la cohorte du Parcours Rémi-Marcoux participe à un voyage à l’international dans l’objectif de découvrir un nouvel écosystème entrepreneurial. Cette année, les membres de la cohorte étaient à la Boulder Startup Week organisé notamment par Techstars : une occasion rêvée de développer son carnet de contacts et de vivre une expérience unique. « Le voyage de découverte à l’international a lieu en fin de parcours. Les entrepreneur.e.s terminent leur phase d’incubation et entament pour la plupart une phase de croissance. Ce séjour est l’occasion de voir comment on crée de la croissance et de la valeur aux États-Unis dans un écosystème comme celui de Boulder ! » conclut Théo.

Le prochain appel de candidatures se déroulera du 15 septembre au 15 novembre 2022, restez à l’affût pour tous les détails, qui seront disponible dès la fin de l’été.

Abonne-toi
à notre infolettre

C’est la base pour rester connecté(e).

Formulaire de contact

As-tu pensé à consulter la foire aux questions ?

Jours
Heures
Minutes
Secondes